Le brûlage des déchets végétaux reste interdit

La Préfecture de Savoie rappelle que le brûlage à l’air libre des déchets végétaux est interdit en tout temps sur l’ensemble du département.

Cette pratique a en effet une incidence certaine sur la qualité de l’air.

Il est donc demandé à chacun de stocker ses déchets verts en attendant la réouverture des déchetteries.

Le non-respect de l’interdiction de brûler les déchets verts à l’air libre peut être puni d’une amende de 450 € maximum. Les voisins incommodés par les odeurs, peuvent par ailleurs engager la responsabilité de l’auteur de l’infraction pour nuisances olfactives.

Partagez cet article